La samba à Venise

Ce dimanche à Parislongchamp se déroulaient les Emirates Poules d’Essai, deux groupes 1 réservés à la jeune génération des 3 ans.

Disputés sur le parcours des 1.600 mètres, ces classiques ont offert un très beau spectacle.

Dans l’Emirates Poule d’Essai des Poulains, MEHMENTO a mené la course à une allure modérée (1’40″15) avant de s’éteindre progressivement dans la phase finale. Toujours vu dans le sillage de l’animateur, COLOSSEO, qui venait de se classer deuxième du Prix Machado, fait illusion pour le succès mais ne peut rien faire face au retour du gagnant des Darley Dewhurst Stakes (Gr1), ST MARK’S BASILICA. Ce dernier a pu progresser dans le sillage de SEALIWAY avant de dominer aisément la situation. Ce pensionnaire d’Aidan Patrick O’Brien, absent depuis le mois d’octobre, réalise un rating de 115 (Il était le meilleur 2 ans européen avec un rating de 120). Il pourrait revenir disputer le Prix du Jockey-Club (Gr1). Le deuxième COLOSSEO (rating de 111), voit sa valeur progresser de 16 livres, tandis que le troisième BREIZH EAGLE (rating de 110), qui venait de le devancer et auteur d’une bonne fin de course, progresse de 7 livres. Après avoir patienté au sein du peloton, POLICY OF TRUTH, le lauréat du Prix de Fontainebleau (Gr3), obtient de peu la quatrième place aux dépens de PARCHEMIN et de POETIC FLARE (surement desservi par le manque de train), le vainqueur des 2000 Guinées de Newmarket (Gr1), tous trois crédités d’un rating de 110.

Chez le pendant féminin de ce groupe 1, CŒURSAMBA (rating de 112), s’est montrée la plus forte à l’issue d’un joli retour, en bénéficiant de l’open stretch. Cette pensionnaire de Jean-Claude Rouget, qui venait de terminer troisième du Prix du Louvre, voit sa valeur augmenter de 13 livres. Lauréate des 1000 Guinée de Newmarket en 111, MOTHER EARTH refait quasiment cette performance en 110 . Bonne finisseuse, KENNELLA, qui venait de se classer cinquième malheureuse du Prix Imprudence (Gr3), termine troisième et obtient un rating de 110 (soit une progression de 10 livres), à l’image de la quatrième SWEET LADY (+ 5 livres), qui obtient le même classement que dans le Prix la Grotte (Gr3), et de SEE THE ROSE (+ 8 livres), arrivée cinquième. ROUGIR, dont la victoire du Prix des Réservoirs avait été confirmée par la victoire de CIRONA dans le Prix la Grotte, a servi de base pour coter la course en 105.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :